AIMS

Lauréats du Prix "Meilleure étude empirique"

2022

Les lauréats sont Pénélope Van Den Bussche et Jérémy Morales pour la thèse intitulée « Commanding counter-accounts in the digital world: the case of the Heetch trial  ».

2021

Les lauréats sont Tatiana Bouzdine-Chameeva, Julien Cusin et Vincent Maymo pour la thèse intitulée « Representational gaps between struggling entrepreneurs and loan officers ».

2020

Les lauréates sont Vanessa Warnier & Anne-Ryslène Zaoual pour la thèse intitulée « Inclusion à l'horizon ! Leçons de la création d'un équipage de course au large hors-norme ».

2019

Les lauréats sont Laëtitia Gabay (Grenoble-Alpes University) et Jean-Pierre Boissin (Grenoble-Alpes University) pour la thèse intitulée « Affective, continuance and normative commitment of intended entrepreneurs: an empirical test ».

2018

Les lauréats sont Héloïse Berkowitz (CNRS, TSM-Research) et Antoine Souchaud (ESCP Europe) pour la thèse intitulée « Faire cavalier seul ou collaborer ? Stratégies d’entrée dans le crowdlending  ».

2017

Les lauréats sont Geoffrey Leuridan (U. de Lille), Benoît Demil (U. de Lille) pour la thèse intitulée « Maintenir la fiabilité en situation extrême : une approche dynamique du slack organisationnel ».

2016

Les lauréats sont Mohamed Hamdoun, Mohamed Akli Achabou et Sihem Dekhili pour la thèse intitulée « La RSE et la performance financière des entreprises tunisiennes: Rôle médiateur de la réputation et du capital humain ».

2015

Les lauréats sont Olivier Mamavi, Olivier Meier, Romain Zerbib pour la thèse intitulée « Le rôle du contrôle et de la force des liens dans la capacité de gestion des alliances stratégiques ».