Recrutement post-doc en sciences de gestion pour 2 ans - 20 Avril 2021

Intitulé du poste : Post-doctorant en sciences de gestion


 Durée : 24 mois


 Localisation : Ecole navale (Lanvéoc-Bretagne 29) BCRM BREST, Rue du Poulmic, 29160 Lanvéoc & Université de Bretagne Occidentale (laboratoire LEGO, site de Brest). 3 Rue des Archives, 29238 Brest


 Mots clés : HRO - Résilience organisationnelle - Leadership – Fiabilité


 Unité(s) de recherche de rattachement : LEGO : Laboratoire d’Economie et de Gestion de l’Ouest (EA 2652)


 Présentation générale de l’unité de recherche :


 Le laboratoire LEGO (Laboratoire d’Economie et de Gestion de l’Ouest) a pour tutelles trois établissements d'enseignement supérieur : deux universités (l'Université de Bretagne Occidentale, l'Université de Bretagne Sud) et une école d’ingénieur (l'Institut Mines-Telecom Atlantique). Le LEGO est un des plus importants laboratoires bretons en économie et en gestion : il regroupe plus de 100 chercheurs, dont une trentaine de doctorants. Les centres d’intérêt des chercheurs du laboratoire couvrent de multiples disciplines de gestion et d’économie. La majorité des travaux scientifiques du laboratoire peut néanmoins être représentée selon quatre domaines d’expertise, chaque domaine étant porté par de nombreuses publications, des contrats de recherche et des projets ou événements pérennes : 1) Numérique, réseaux, territoires ; 2) Pratiques responsables et alimentation ; 3) Santé, bien-être et vieillissement ; 4) Gouvernance et résilience des organisations. C’est dans ce domaine d’expertise, « Gouvernance et résilience des organisations » particulièrement dynamique que le candidat retenu conduira ses travaux ; il travaillera plus précisément au sein de la chaire Résilience & LeaderShip, la Banque Française Mutualiste. Ce projet correspond à un budget global de l’ordre de 680 K€ répartis sur 3 ans et pourra bénéficier de financements complémentaires.


Le candidat aura pour mission de contribuer à l’identification de modes de réponses résilients en collaboration avec les autres membres de la chaire. 


 Le travail portera plus particulièrement sur la phase 1 (appréhension de le crise) traitant des problématiques de fiabilité avec une approche possible par l’identification des signaux faibles qui permettent de changer de registre d’action. Il s’agira notamment de préciser quels sont les facteurs pouvant constituer des freins ou des facilitateurs dans l’identification de ces signaux faibles.


 Le terrain d’études privilégié pourrait être celui de la marine marchande et notamment des navires dits « d’opération et de travail » (ex : sismique, océanographie, télécommunication, énergie, off shore, etc.) ou une organisation d’un autre secteur caractérisée par un haut degré de fiabilité (Marine nationale, domaine médical par exemple) et celui des partenaires. Une mise en perspective de l’étude de la résilience avec des problématiques liées au leadership est souhaitée. Le travail du post-doctorant s’inscrira en complémentarité avec celui des autres acteurs de la chaire.


 La recherche menée pourra contribuer au projet européen reSEArch-EU dont l’UBO est membre.


 Le candidat retenu sera également appelé à co-animer des séances de travail et de coordination du projet (en assurant notamment un travail de compte-rendu des décisions prises lors des instances de gouvernance) ; il sera amené à participer à l’organisation de journée scientifique et aux workshops prévus dans le cadre du programme de la chaire. Il pourra contribuer à la recherche de fonds supplémentaires pour la chaire.


 Il contribuera à la communication et aux publications scientifiques sur les travaux du projet (rédaction de communications, publications dans des revues ou conférences, participation à l’organisation de conférences à caractère scientifique, etc..).


 Connaissances et compétences requises :


 Des capacités à la modélisation et à l’analyse de données qualitatives et quantitatives.


 Très bon niveau d’anglais à l’écrit et à l’oral.


 De bonnes qualités relationnelles.


 Diplôme minimal souhaité : Doctorat


 Candidature ouverte aux ressortissants de nationalité européenne.


 Formation souhaitée : doctorat en sciences de gestion


 Critères d’éligibilité : 18 mois à l’étranger entre le 1er mai 2016 et le démarrage du projet


 Durée du contrat : 12 mois (renouvelable 1 fois)


 Quotité de travail : 100% Horaires hebdomadaires 35h00


 Avantages sociaux – conditions d’exercice :


 · Semaine au choix sur 4,5 ou 5 jours, (si BIATSS)


 · 45 jours de congés annuels / RTT. (si personnel BIATSS, si chercheur 25 jours ouvrables/an)


  · Possibilité d’exercer en télétravail jusqu’à 2 jours par semaine


 Salaire mensuel brut indicatif : à partir de 2 361,76 € (en fonction de l’expérience professionnelle)


 Modalités de candidature


 · Date limite de candidature : 20 avril


  · Dossier de candidature : CV + lettre de motivation + lettres de recommandation (sous référence FDPSAD1/ chaire)


  · Adresse pour postuler : drh.@univ-brest.fr


 · Date prévisionnelle de prise de fonction : mai 2021 


 Contacts :


  Titulaire de la chaire : MCF Sophie Le Bris : sophie.le_bris@ecole-navale.fr


 Direction des ressources humaines : Mme Martine Le Roux, DRH UBO, martine.leroux@univ-brest.fr


 

MCF Sophie Le Bris - fanny.beguin@ecole-navale.fr
https://www.chaire-resilience-leadership.fr/