M@n@gement 23(3) parution : numéro spécial observation - 30 Septembre 2020

Chères et chers collègues,

En cette rentrée difficile, nous avons le plaisir de vous transmettre le nouveau numéro de M@n@gement consacré à l’observation sous toutes ses formes.

Le numéro 23(3) s’ouvre sur une introduction par les éditrices et éditeurs invité-es du numéro spécial, Thibaut Bardon, Lionel Garreau, Chahrazad Abdallah, Benoît Journé et Maja Korica. Vous trouverez ensuite quatre articles de recherche originaux dédiés à différentes méthodes d’observation. Isabelle Royer s’intéresse aux techniques et enjeux d’observation de la matérialité dans les organisations. Christelle Théron développe, quant à elle, un dispositif original, le « SCI » (Shadowing–Conversations–Interview to the Double), pour capturer les ressorts cognitifs de l’action. Nathalie Raulet-Croset, Rachel Beaujolin et Thierry Boudes étudient le multi-shadowing, impliquant plusieurs observateurs-rices en simultané. Justine Arnoud et Hélène Peton se penchent, quant à elles, sur la production d’un récit collectif par une mise en intrigue d’histoires parallèles d’acteurs du nucléaire. Dans une contribution invitée enfin, Hervé Laroche utilise la métaphore de la photographie pour penser l’observation.

Un Unplugged, parfaitement complémentaire, conclut ce numéro : il est dédié à l’ethnographie et rassemble les contributions, dans leur ordre d’apparition, de David Courpasson, Eleunthia Wong Ellinger, Yousra Rahmouni Elidrissi, Nesrine Bouguerra, Roscoe Conan D’Souza, David Sanson, Claire Le Breton et Clara Roussey.

Nous profitons de cette opportunité pour vous informer que la revue M@n@gement a été reconnue cet été par le DOAJ (Directory of Open Access Journals) en obtenant le « Seal of Approval », qui récompense les journaux satisfaisant les plus exigeants critères d’ouverture, de bonnes pratiques et de standards de publication. M@n@gement est également signataire de la Déclaration de San-Francisco sur l'évaluation de la recherche (DORA) qui invite à nuancer la place accordée aux facteurs d’impact des journaux.

Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué d’une façon ou d’une autre à ce numéro et à cette reconnaissance par le DOAJ : autrices et auteurs, évaluatrices et évaluateurs, lecteurs et lectrices, ex-rédacteurs en chef, rédactrices et rédacteurs associé-e-s, le GT AIMS méthodologie, notre partenaire d’édition Open Academia, l’InSHS du CNRS et enfin, l’AIMS pour son soutien sans faille.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et espérons que ces travaux vous inspireront pour vos enquêtes de terrain. Nous comptons sur vous pour les diffuser largement !

Au nom de l’équipe éditoriale,

Héloïse Berkowitz et Hélène Delacour Co-rédactrices en chef de M@n@gement