Brulhart Franck, Gherra Sandrine
Stratégie environnementale proactive, compétences naturelles, et performance économique : une approche par la théorie des ressources et compétences

L’objectif de cet article est d'appréhender la relation existant entre stratégie environnementale proactive (SEP) et performance économique. Pour éclairer la nature de la relation entre ces variables et comprendre par quels processus et à quelles conditions la SEP influence la performance économique, nous mobilisons la théorie des ressources et des compétences. Nous analysons le rôle médiateur des compétences naturelles dans la relation entre SEP et performance économique et explorons l'effet du niveau de développement simultané des compétences naturelles sur la performance économique. Pour cela, nous avons recours à un modèle d’équations structurelles, testé sur un échantillon de 188 entreprises évoluant dans le secteur des produits de grande consommation. Les résultats obtenus confirment l’influence positive de la SEP sur la rentabilité. Nous montrons qu’à la différence des compétences naturelles considérées individuellement, le développement simultané de ces compétences naturelles constitue une variable médiatrice de la relation entre SEP et performance économique. De manière complémentaire, nous mettons également en évidence l’influence de la compétence naturelle conventionnelle sur la rentabilité ainsi que l’impact des compétences naturelles organisationnelles et processuelles sur le niveau de développement simultané des compétences.