Index des auteurs > Vogler Éric

Vogler Éric
De la logique dominante de management à la logique dominante d'activité

Auteur

Éric VOGLER


Résumé

Dans la longue histoire du concept de diversification, la littérature en management stratégique a connu plusieurs ruptures. Depuis les origines (Wrigley, 1970 et Rumelt, 1974) sur les rapports entre diversité et performance jusqu'au concept de logique dominante (Prahalad et Bettis, 1986) en passant par les travaux de Porter (1985), les propositions et les contre-propositions se sont multipliées pour répondre à une question simple mais importante : comment assurer le succès d'une diversification ?

L'objet de cet article est d'apporter un éclaircissement supplémentaire sur cette question en continuant la réflexion sur la logique dominante, dernière grande étape dans ce champ. Pour le faire, l'article investit une revue de la littérature dense sur le concept de logique dominante et ses sources en psychologie cognitive pour proposer dans une deuxième étape une extension du concept à d'autres populations que celle des managers.

Les principales contributions sur le sujet seront présentées, jusqu'à la "rétrospective et l'extension" de la logique dominante (Bettis et Prahalad, 1995). Le thème sera approfondis pour aboutir à une proposition d'élargissement de son application à l'ensemble du personnel, et non plus seulement aux seuls cadres dirigeants. L'idée principale de l'article est de proposer de passer de la logique dominante de management à une "logique dominante d'activité" qui permet de mieux appréhender la diversification, et donc ses facteurs de réussite.