Baudouin Virginie
Formulation de problèmes complexes et complexité cognitive chez des managers d'expérience variable

Auteur

Virginie BAUDOUIN


Résumé

Il est proposé dans ce travail d'avoir recours au concept de complexité cognitive pour étudier le « comportement informationnel » du manager dans la formulation de problèmes complexes.

Les travaux consacrés au développement de ce concept suggèrent que les individus gèrent en fonction de leur propre complexité les informations reçues dans le traitement de tâches semi-structurées et non structurées (Harvey et al., 1961; Schroder et al., 1967; Driver et Streufert, 1969); ainsi, d'après la théorie, un individu complexe au plan cognitif intègrerait davantage d'informations, contradictoires ou non, qu'un individu plus simple dans ses raisonnements; ceci revient à dire qu'un manager complexe au plan cognitif se montrerait sans doute plus complexe dans la formulation d'un problème qu'un manager plus simple.

Si cette littérature envisage essentiellement la complexité cognitive comme une caractéristique intrinsèque au système conceptuel humain, un trait cognitif stable chez les individus et variable de l'un à l'autre, elle suggère cependant que le degré de complexité mesuré chez un individu pourrait être lié à des facteurs tels que sa familiarité à l'égard d'objets ou de domaines d'activité étudiés: ainsi plus un sujet aurait accumulé d'expérience relativement à un domaine d'activité, plus il serait susceptible d'exercer un degré de complexité cognitive élevé dans le traitement de situations liées à ce domaine.

En nous fondant sur cette dernière proposition, nous suggérons dans ce travail que l'accumulation d'expérience par un manager dans le cadre de ses fonctions est de nature à influer sur le degré de complexité cognitive que celui-ci exerce dans la formulation de problèmes organisationnels complexes. L'objet de notre recherche consiste en l'examen de cette problématique.

Le développement qui suit reprend les concepts clefs de complexité cognitive et d'expérience afin de préciser de quelle façon ils s'articulent, notamment dans la formulation de situation de problème. Il s'achève par la présentation de la méthode choisie pour l'étude de notre problématique de recherche.