Index des auteurs > Obadia Jacques

Durand Rodolphe, Obadia Jacques
Approches économique et écologique de la survie de populations d'entreprises : le cas des imprimeurs offset à Paris de 1950 à 1985

Auteur

Rodolphe DURAND

Jacques OBADIA

Résumé

Divers travaux portent sur la dynamique démographique des entreprises. Les recherches économiques multi-sectorielles réalisées aux Etats-Unis et au Royaume Uni mettent en avant les relations entre la taille, l’âge, le taux de croissance, la variabilité de ce taux et les taux d’entrée et de sortie des firmes. Toutefois, elles ne prennent pas suffisamment en considération les variables de secteur et de population. L’écologie des populations propose un modèle d’explication de la survie des entreprises explicitement fondé sur l’adéquation entre un environnement concurrentiel et l’ensemble des entreprises qui peuvent y prospérer. L’objet de cet article est de déterminer des variables explicatives de la probabilité de survie d’entreprises appartenant à la population des imprimeurs. Il montre que les hypothèses économiques et écologiques sont complémentaires. Dans un premier temps, on rappellera les principaux enseignements des études économiques sur les populations d’entreprises, que l’on comparera à ceux de l’approche écologique. Ensuite, on présentera les données, les hypothèses et le modèle. Enfin, les résultats seront analysés et discutés : il ressort principalement de cette étude, d’une part, que les évolutions relatives des variables allant dans le sens d’une réduction des coûts ou d’une augmentation des profits augmentent la probabilité de survie des entreprises de la population ; d’autre part, les précautions méthodologiques prises, que les analyses tirées de l’écologie des populations complètent la vision de la démographie des entreprises de l’économie industrielle.