Index des auteurs > Mothe Caroline

Ingham Marc, Mothe Caroline
Apprentissage organisationnel et coopération en R&D

Auteur

Marc INGHAM

Caroline MOTHE

Résumé

Cet article vise à la fois à décrire des processus d’apprentissage organisationnel et à identifier un certain nombre de déterminants de ces processus. Le contexte choisi pour leur observation est la coopération en matière de Recherche et Développement (R&D) - qui conduit essentiellement à l’obtention de résultats de nature scientifique et technologique.

Mothe Caroline, Quelin Bertrand
Coopération en R&D et création de compétences

Auteur

Caroline MOTHE

Bertrand QUELIN

Résumé

La théorie de la firme basée sur les compétences insiste sur les caractéristiques internes des firmes, en contraste avec le schéma des forces concurrentielles de Porter (1980). Le développement de cette approche s’est opéré en parallèle avec la volumineuse littérature consacrée aux coopérations inter-firmes. Certains travaux font converger la théorie basée sur les compétences et les analyses de la coopération (Hamel, 1991).

L’objet de cet article est la coopération en matière de R&D, entendue comme un moyen privilégié de création de ressources nouvelles comme les nouveaux produits, brevets, prototypes mais aussi les compétences scientifiques et technologiques. L’objectif de ce travail est de comprendre les relations entre la forme organisationnelle de la R&D et les caractéristiques des firmes engagées dans la coopération et la création de ressources. Précisément, cet article analyse le type de ressources développées en commun dans le cadre d’un consortium en R&D en liaison avec les caractéristiques des firmes et de leur engagement, donnant ainsi une dimension empirique à l’approche par les ressources et les compétences. Il contribue à une connaissance précise des ressources créées lors de coopération en R&D en testant les déterminants de la création de ces nouveaux actifs, et plus spécifiquement ceux relatifs à la création de nouveaux produits. Finalement, cet article offre des éclairages nouveaux sur la coopération inter-entreprises, encore peu couverts par l’immense littérature consacrée à ce thème.

Dans une première partie, nous analysons brièvement les principaux travaux consacrés aux compétences, aux coopérations inter-entreprises et aux consortia en R&D. Une seconde partie est consacrée à la présentation de la méthodologie adoptée et à l’analyse statistique des liens entre, d’une part, la forme d’organisation de la coopération et les caractéristiques des entreprises engagées et, d’autre part, les types de ressources créées. La création de nouveaux produits fera l’objet d’une attention particulière. Enfin, un certain nombre d’enseignements sont tirés pour le management des coopérations dans les domaines de la recherche et du développement.