Index des auteurs > Giroux Nicole

Chreim Samia, Demers Christiane, Giroux Nicole
Les stratégies discursives dans les annonces de mariages corporatifs

Auteur

Christiane DEMERS

Nicole GIROUX

Samia CHREIM

Résumé

La littérature souligne l'importance de la communication pour la réussite du changement (Ford et Ford, 1995; Kanter, 1987; Kirkpatrick, 1985). Elle présente la communication comme un instrument de diffusion des intentions de la direction (Demers, 1993), comme un outil de préparation des esprits à un nouveau contexte d'action (Giroux et Taylor, 1994), comme un moyen pour susciter l'adhésion aux transformations à venir (Armenakis et al, 1993). Néanmoins, à date, peu de recherches sur la mise en oeuvre du changement traitent spécifiquement de la manière dont les dirigeants annoncent, expliquent, justifient les changements à venir (Smeltzer et Zener, 1993).

Dans cette recherche, les annonces officielles de changement ont été choisies comme objet d'analyse parce qu'elles sont fréquentes et parce qu'elles peuvent avoir un impact non négligeable sur les partenaires internes et externes, voire même sur la valeur des actions de la firme (Ursel et Armstrong-Stassen, 1995). La littérature sur les annonces est toutefois relativement rare, en particulier la littérature à caractère empirique (Smeltzer, 1991).

Dumas Dany, Giroux Nicole
Trois modalités d'intégration des fusions/acquisitions : l'intégration planifiée, l'intégration émergente et l'intégration conjointe

Auteur

Nicole GIROUX

Dany DUMAS

Résumé

Les fusions et les acquisitions d'entreprises (F/A) sont une manoeuvre stratégique de plus en plus utilisée qui vient bouleverser les activités des organisations et la vie de ceux qui y travaillent. Beaucoup de ressources et d'efforts y sont investis. Néanmoins, cette manœuvre s'avère très souvent décevante (Cornett-De Vito & Friedman, 1995). Généralement, les déboires des F/A sont attribués soit à un mauvais choix de partenaire ou encore aux difficultés rencontrées lors de l'intégration. La littérature témoigne abondamment de tous les problèmes vécus lors de l'union de deux organisations ayant des modes de fonctionnement (leadership, culture, structure, technologie, système de gestion et de communication) très différents, voire incompatibles. Dans ce corpus de recherche, l'accent est alors mis sur le fossé existant entre les deux entreprises et sur les moyens de le combler ou d'en minimiser les effets. Dans cette présentation, nous soutenons que l'intégration des F/A est un phénomène plus complexe qu'il n'y parait de prime abord. Suite à l'étude du cas Consulpro décrivant la fusion de trois acquisitions par une grande firme de consultant afin de créer une division régionale polyvalente (Dumas, 1995; Dumas et Giroux, 1996), nous avons constaté qu'au fossé entre les entreprises se superpose un autre clivage, celui des niveaux macro et micro d'organisation.

Dans ce texte, nous décrirons tout d'abord deux perspectives (fonctionnaliste et constructionniste) qui fournissent deux façons de concevoir l'organisation et la F/A. Puis, nous présenterons les deux modalités d'intégration que ces deux perspectives nous ont permis d'observer dans un étude de soit l'intégration planifiée et l'intégration émergente. Par la suite, nous expliquerons comment la conjonction de ces deux modalités d'intégration peut générer des problèmes de distance, de décalage et de dissociation. Cela nous amènera à proposer une nouvelle modalité d'intégration: l'intégration conjointe de niveau méso qui vise à une meilleure articulation des préoccupations macro et micro présentes dans les situations de F/A. Finalement, nous ferons quelques suggestions pour la mise en oeuvre de l'intégration conjointe.