Index des auteurs > Delneste Bénédicte

Delneste Bénédicte
Profils concurrentiels de Petites Entreprises Industrielles Françaises et choix technologiques : de l'usage de l'analyse statistique des données

Auteur

Bénédicte DELNESTE

Résumé

« Les entreprises performantes ne sont pas du tout celles qu’on pense. Ce sont d’abord des entreprises de taille moyenne ou petite... Ce sont aussi celles dirigées par des familles ou des autodidactes, non par des polytechniciens. ». Ces propos recueillis auprès de Jacques MARSEILLE autorisent à s’interroger sur l’existence même de la petite entreprise, sur sa légitimité et sur la recherche d’une (ou des) explication(s) théorique(s) de la compétitivité de celles-ci, comme l’a d’ailleurs montré Pierre-André JULIEN dans deux articles. Cependant, il faut souligner l’extrême hétérogénéité qui les caractérise. On peut ainsi les distinguer au travers de leur parcours en séparant : (1) les entreprises « jeunes » en phase de croissance, amenées à devenir moyennes ou grandes, (2) les entreprises « naines » et condamnées à le rester et (3) les entreprises « recomposées », qui sont redevenues petites par suite de leur déclin. On doit en outre souligner son extrême hétérogénéité. « De plus, les PME jouent un rôle majeur dans le développement technologique. » (DODGSON, 1994). Comme la technologie est au coeur de la compétitivité, on ne peut ignorer son impact concurrentiel. C’est pourquoi, il semble opportun d’accorder un intérêt particulier aux choix technologiques que les PEI mettent en oeuvre et aux conséquences sur leurs positionnements concurrentiels.

L’objectif de notre travail réside alors dans la construction de profils de PEI, profils élaborés à partir de leur positionnement concurrentiel et conditionnés par leur système technologique, notre cadre théorique privilégiant d’ailleurs une approche concurrentielle et cognitive de la technologie.