Index des auteurs > Baroncelli Alessandro

Baroncelli Alessandro
Les relations interentreprises dans le district industriel du biomédical de Mirandola

Auteur

Alessandro BARONCELLI

Résumé

Le thème des relations interentreprises et celui complémentaire des frontières des organisations sont devenus des thèmes fondamentaux soit dans le débat sur la théorie de l’entreprise soit pour la définition des modèles de comportement des entreprises. Voila donc la découverte, par les nombreux économistes et spécialistes de management stratégique qui se sont occupés de relations interentreprises et en particulier de relations de coopérations, de chemins de recherche empruntés des travaux de sociologie, d’histoire (Kieser, 1989; Balligand et Marquart, 1990), de géographie (Benko et Lipietz, 1992) et même de psychologie (Berne, 1967; Klein, 1984). Parmi ceux-ci un des concepts qui a eu plus de succès (pour le nombre des travaux qu’on y a consacré et pour la fréquence des citations dans la littérature) est celui de district industriel (Marshall, 1900). Sur la vague du succès des districts industriels des régions du nord-est et du centre-nord de l’Italie, celui du district industriel est devenu un véritable modèle organisationnel.

Mais quelles sont les relations qui se développent à l’intérieur d’un district industriel, le modèle organisationnel basé sur les relations est-il une alternative viable à l’entreprise “fordiste” à forte intégration verticale, peuvent les rapports de coopération être transposés à la totalité de la chaîne de valeur et devenir, comme l’attitude déterministe de la théorie économique souvent le suggère, un choix optimal de coordination économique dans n’importe quelle condition de marché?

Cette contribution a précisément pour objet de présenter le cas du district industriel du biomédical pour décrire et analyser les formes de coopération parmi les entreprises qui appartiennent à un district. L’article est organisé de la façon suivante. La deuxième partie porte sur la description du cadre théorique des districts industriels. Dans la troisième partie nous présentons les caractéristiques du marché global des technologies biomédicales. La section quatre traite de l’étude sur le district biomédical de Mirandola, enfin la dernière partie porte sur la discussion des résultats de l’étude et sur les conclusions du travail.