Index des auteurs > Corolleur Frédéric

Catherine David, Corolleur Frédéric, Mangematin Vincent
Gouvernance par le réseau dans les PME intensives en recherche : un enjeu stratégique

Auteurs

David CATHERINE

Frédéric COROLLEUR

Vincent MANGEMATIN

Résumé

Cet article analyse comment les actionnaires des entreprises intensives en recherche influencent les capacités de l’entreprise pour acquérir les ressources nécessaires à sa survie et à sa croissance. Les entreprises intensives en recherche basées sur la science ne génèrent pas de chiffre d’affaires ou bien un chiffre d’affaires très faible sans rapport avec les coûts engendrés par l’activité. Elles doivent ainsi s’appuyer sur les investisseurs pour financer leur activité. Ces derniers peuvent être découragés par les incertitudes concernant l’activité de l’entreprise et les asymétries d’information inhérentes à ce type d’activité. Cet article analyse le rôle du conseil d’administration dans le processus de contrôle et d’orientation des entreprises risquées. Les liens entre les membres externes du conseil d’administration permettent une communication informelle entre les membres et la direction. C’est une des manières pour limiter l’asymétrie informationnelle. La communication informelle, ainsi que la participation à plusieurs conseils d’administration est aussi un moyen pour confronter les anticipations sur le futur et bâtir des anticipations communes. Enfin, ce texte montre comment les PME intensives en recherche et financées par haut de bilan sont gouvernées par les réseaux d’actionnaires pour limiter le risque et l’asymétrie d’information. Le réseau joue le rôle d’une assurance.