Bertezene Sandra
Les enjeux stratégiques de la qualité dans les établissements médico-sociaux : le cas des établissements d’accueil pour personnes âgées

Auteur

Sandra BERTEZENE

Résumé

La réforme de la tarification de 1999 a initié l’engagement des établissements d’accueil pour personnes âgées dans une démarche qualité continue formalisée lors de la signature d’une convention tripartite qui engage l’établissement, le Conseil Général et la DDASS. Cette convention permet de formaliser la stratégie et de l’articuler à une démarche d’amélioration continue de la qualité pour obtenir les ressources nécessaires au fonctionnement et les autorisations à fonctionner. Dans ce contexte, notre problématique est centrée sur la nature des défauts de qualité et le pilotage stratégique de la démarche qualité. Nous développons ici une double hypothèse. D’une part, les défauts de qualité et le manque de traçabilité peuvent remettre en question la survie des établissements dans le cadre de la réforme de la tarification.
D’autre part, les établissements peuvent définir et formaliser une stratégie qualité basée sur ses propres exigences et celles du référentiel qualité fourni par la tutelle. Notre rechercheintervention, menée au sein de deux établissements d’accueil pour personnes âgées du secteur privé associatif, nous a permis de mettre en évidence différents résultats : le premier établissement tend à mettre en oeuvre les critères qualité imposés par le référentiel qualité transmis par la tutelle, mais que la prédominance de la culture de l’oral ne permet pas la traçabilité exigée par l’assurance qualité, ce qui constitue un risque pour la survie et le développement des établissements ; l’expérimentation du programme stratégique qualité rédigé par les établissements suite à l’évaluation qualité montre la formalisation de la stratégie de l’établissement dans une perspective de qualité totale qui permet d’allier les objectifs propres à l’établissement et ceux de la tutelle.