Chanson Guillaume
Analyse positive et normative de l’externalisation par la théorie des coûts de transaction et la théorie de l’agence

Auteur

Guillaume CHANSON

Résumé

Cette étude exploratoire aborde l’externalisation d’un double point de vue positif (les décisions prises par les dirigeants) et normatif (la performance réelle des fonctions externalisées). Elle recourt pour cela à un double cadre conceptuel : la théorie des coûts de transaction et la théorie de l’agence. Cette dernière a été très peu utilisée pour cette problématique, elle propose donc une méthode originale afin de l’appliquer. Une étude empirique est conduite sur un échantillon d'entreprises françaises de tout secteur issu du "Baromètre Outsourcing" d'Andersen. Elle teste les hypothèses de ces deux théories à travers
deux régressions logistiques. L'une cherche à expliquer le recours à l'externalisation et l'autre la performance des fonctions externalisées. Les relations d'agence marquées par l'incertitude des résultats, la difficulté à mesurer les résultats, ou la programmabilité des tâches semblent moins externalisées. En outre, l'externalisation de fonctions caractérisées par l'incertitude des résultats rencontre plus d'échec. A partir de ces résultats, une interprétation en terme de « governance alignment » est proposée. Celle-ci montre la difficulté à concrétiser un concept pourtant central dans la théorie des coûts de transaction. Des implications d'ordre managerial sont proposées.