Loup Stéphanie
Un essai de clarification des stratégies entrepreneuriales collectives : Application au secteur des métiers d’art

Auteur

Stéphanie LOUP

Résumé

Les stratégies entrepreneuriales élaborées dans le secteur des métiers d’art montrent une relation très forte entre l’acte individuel et le collectif. Les petites entreprises de métiers d’art doivent défendre une image commune face aux nouveaux entrants en mettant en oeuvre différentes stratégies  entrepreneuriales collectives.
L’objectif de cette communication sera d’essayer de clarifier la notion de stratégies entrepreneuriales collectives.
Le modèle basé sur les ressources, complété par les travaux sur la coopération et le capital social, offre un cadre conceptuel adéquat pour mieux comprendre les stratégies entrepreneuriales. Compte tenu de la nature de la problématique et des objectifs de ce travail, l’outil d’analyse retenu sera l’étude de cas. La stratégie entrepreneuriale collective peut être définie comme la stratégie d’un ensemble de dirigeants renonçant à leur propre stratégie individuelle au bénéfice d’une action collective nouvelle dans le but de saisir une opportunité jusqu’alors inexploitée ou d’éviter une menace de l’environnement jusqu’alors inexistante, avec l’espoir de retirer ultérieurement et individuellement les bénéfices d’un tel choix, c’est à dire de prendre, de conserver ou de créer un avantage compétitif. Afin que ce renoncement soit possible et que le risque d’opportunisme soit limité il est important que la stratégie soit réalisée entre dirigeants à « proximité » géographique ou professionnelle les uns des autres.
Une stratégie entrepreneuriale collective peut être réactive en réponse à la demande d’un tiers ou proactive, si elle émerge des seuls acteurs du secteur. La constitution d’une stratégie entrepreneuriale collective nécessite la constitution d’une identité collective permettant le partage des représentations et des valeurs. Ce partage est facilité si les identités individuelles sont similaires. La trajectoire socioprofessionnelle des acteurs est un indicateur intéressant de l’identité individuelle. Au vue des cinq cas présentés nous pouvons définir au moins 4 types de stratégies entrepreneuriales collectives : corporatiste ; communautaire ; coopérative ou collaborative.