Renforcement de la résilience par un apprentissage post-crise : une étude longitudinale sur deux périodes de turbulence

Vol. 12, 2009, n°4, p 266-293

Gulsun Altintas, Isabelle Royer

Les recherches sur les crises ont beaucoup étudié la prévention et la gestion des crises qui permettent à l’organisation d’absorber le choc et ainsi de faire preuve de résilience. Des travaux plus récents – et moins nombreux – se sont intéressés à la phase suivante que constitue l’apprentissage post-crise. Notre recherche prolonge ces travaux en étudiant les conséquences de la gestion de crise et de l’apprentissage post-crise sur l’impact et la gestion de la turbulence suivante. Pour cela, nous avons mené une étude longitudinale rétrospective de quatre processus de gestion de crise dans le secteur du tourisme, depuis le déclenchement de la crise jusqu’à la gestion de la turbulence suivante. Nos analyses montrent qu’une crise issue d’une turbulence de l’environnement peut renforcer la résilience de l’organisation par deux processus complémentaires liés : un apprentissage de renforcement positif au niveau de l’absorption du choc et un apprentissage double boucle incluant des changements stratégiques permettant de réduire la vulnérabilité de l’organisation.

 

Research on organizational crises has so far focused on prevention and on management, highlighting how businesses could absorb jolts and show resilience. More recently, a few studies have been devoted to post-crisis learning. In this article, we extend previous work by focusing on the consequences crisis management and learning have on the impact and management of the subsequent environmental jolt. To do so, we conducted a longitudinal retrospective analysis of four cases in the tourism industry, from the inception of the crisis up to the management of the subsequent environment jolt. Our analyses show that an organization can reinforce its resilience following an external crisis through two related processes: 1/ positive reinforcement learning at the time of impact absorption, and 2/ double loop learning including strategic change to reduce the vulnerability of the organization.

Accepté par : Erik Hollnagel, Benoît Journé et Hervé Laroche

Voir le document complet sur le site management-aims.com >