Effets de Product Lifecycle Management sur la fiabilité et la productivité : une comparaison entre deux contextes de développement produit

Vol. 12, 2009, n°4, p 294-331

Valéry Merminod, Caroline Mothe, Frantz Rowe

Si de nombreuses recherches sont consacrées aux contextes de haute fiabilité, un nombre relativement limité de travaux se focalisent sur la fiabilité des processus plus classiques dans l’industrie ou les services. Dans ces situations plus traditionnelles d’amélioration de la performance, le critère de fiabilité est souvent couplé à celui de la productivité. Cet article appréhende la contribution de la technologie Product Lifecycle Management (PLM) à la fiabilité et à la productivité du processus de développement de nouveaux produits. À travers une étude de cas longitudinale au sein d’un groupe industriel du petit électroménager, nous étudions les effets de PLM sur la productivité et la fiabilité à travers l’intégration des connaissances explicites, les routines et la vigilance des acteurs. Nous mettons en avant le caractère non antagoniste de la productivité et de la fiabilité dans deux contextes différents, le codéveloppement et le développement interne, et discutons les effets conjoints de PLM et du contexte sur ces deux dimensions de la performance.

Although much research is devoted to high reliability contexts, relatively few works focus on the reliability of more conventional processes in industry or services. In these more traditional situations of performance improvement, the criterion of reliability is often coupled with that of productivity. This article captures the contribution of Product Lifecycle Management (PLM) technology to the reliability and productivity of new product development. Through a longitudinal case study within an industrial group of small appliances, we study the effects of PLM on productivity and reliability through explicit knowledge integration, routines and actors’ vigilance. We highlight the non-adversarial nature of productivity and reliability in two different contexts, co-development and internal development, and discuss the joint effects of PLM and of context on these two dimensions of performance.

Accepté par : Erik Hollnagel, Benoît Journé et Hervé Laroche

Voir le document complet sur le site management-aims.com >