Atelier Méthodologie de l’AIMS-FCS: La quantification des données qualitatives - 16 Novembre 2016 - ESSCA Ecole de Management le 16 novembre 2016 Boulogne-Billancourt


L’atelier Méthodologie de l’AIMS a pour vocation de réunir des chercheurs de toutes disciplines. 


Le workshop 2015 est dédié à la quantification des données qualitatives et donnera lieu à un numéro thématique dans la revue Finance Contrôle Stratégie. Certaines méthodes de recherche se fondent sur de façon inhérente sur la quantification des données qualitatives. C’est le cas par exemple de la lexicométrie (Lafon, 1984 ; Lebert et Salem, 1994), ou de la méthode QCA avec toutes ses variantes (Ragin, 1987, Chanson et al. 2005, Fiss, 2007). Aussi, certaines recherches ne se fondant par sur ces méthodes avancent des résultats quantifiés, tout en se basant sur des données qualitatives (par exemple Dameron 2005, Langley, 1989, Paroutis et Heracleous, 2013, Dutton et al., 2001). Ces recherches mobilisent un codage du contenu qui est quantifié une fois le codage effectué. Cette journée de recherche vise à :


1 - Cerner la portée de la quantification des données qualitatives pour des contributions théoriques et empiriques, autrement dit quand est il intéressant de quantifier des données qualitatives en fonction de sa recherche, de son audience ? Au contraire, y a t il des risques à quantifier ?


2 - Mieux appréhender les précautions et limites de la quantification des données qualitatives. Les démarches qualitatives mettre en œuvre des méthodes de sélection de répondants et de collecte de données qui sont souvent opposées aux préconisations formulées pour les démarches quantitatives, dès lors que signifie des résultats chiffrés de données qualitatives ? Quelles données peuvent être quantifiées ? Comment les collecter ?


3 - Envisager les nouvelles possibilités de recherche offertes par les récents développements technologiques, qui mêlent la possibilité de compiler de nombreuses données qualitatives (rapports, articles de presse, etc.) et l’utilisation de logiciels de traitement automatique ou quasi-automatique de ces données tel que LIWC (Linguistic Inquiry and Word Count) software (voir par exemple Wang et al. (à paraître). Il existe depuis de nombreuses années des logiciels d’analyse de texte mais des traitements automatiques d’image et de son sont apparus depuis. S’ils ne sont pas utilisés aujourd’hui en management, ils offrent probablement des opportunités.


Les contributions attendues sont à la fois :


• des essais méthodologiques portant sur un aspect de la quantification des données qualitatives


• des recherches empiriques qui utilisent la quantification de données qualitatives


Ce workshop est ouvert à toutes les disciplines de gestion et au-delà des disciplines de gestion dans la mesure où la méthode décrite ou mise en œuvre est susceptible d’être utilisée en management et les recommandations d’usage sont a priori pertinentes dans le cadre de travaux en management.


• Date de soumission des résumés : 17 juillet 2016  (Résumé de 500 mots environ à envoyer à methodo.aims@gmail.com)


• Retour aux auteurs : 25 juillet 2016


• Envoi de la communication finale à methodo.aims@gmail.com le 30 septembre 2016 Numéro thématique


Comité local d’organisation Philippe Mouricou et Richard Soparnot ESSCA Management School 55 Quai Alphonse le Gallo, 92513 Boulogne-Billancourt


Equipe des ateliers méthodologie de l'AIMS : Lionel Garreau Université Paris-Dauphine, Thomas Roulet  Kings College London, Isabelle Royer IAE Lyon

Equipe des ateliers méthodo de l'AIMS - methodo.aims@gmail.com
>> Programme (pdf) Picto_pdf