Prix

L'AIMS décerne 7 prix remis aux lauréats durant la conférence annuelle.

Roland Calori

Le prix Roland Calori récompense la meilleure communication présentée par de jeunes chercheurs ayant soutenu leur thèse depuis moins de trois ans.

Le lauréat 2017 est Alexis Laszczuk (U. Paris Dauphine), Julie Mayer (U. Paris Dauphine) pour sa communication intitulée « Unpacking business model innovation process through an attention-based view ».

      >> Voir les lauréats

Prix de thèse AIMS

L'AIMS récompense la meilleure thèse en management stratégique soutenue l'année précédente. Les modalités de candidature et d'attribution du prix de thèse AIMS sont précisées chaque année dans l'espace Conférence Annuelle du site sous l'onglet Ateliers et Prix / Prix de thèse AIMS.

Le lauréat 2017 est Jonathan Sambugaro pour sa thèse intitulée « La transformation délibérée d’une doctrine politico-stratégique dans les organisations pluralistes ».
Directeur de thèse : Franck Tannery

      >> Voir les lauréats

Meilleure communication AIMS

Le prix AIMS récompense la meilleure communication présentée durant la conférence. Il remplace le prix M@n@gement depuis 2011.

Le lauréat 2017 est Sami Ben Larbi (U. de Toulon et Kedge Business School), Alain Lacroux (U. de Toulon), Philippe Lu (U. Nice Sophia Antipolis) pour sa communication intitulée « Identification des leviers de la performance sociétale dans les modèles de capitalisme : une analyse du pouvoir explicatif et prédictif des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance ».

      >> Voir les lauréats

Evaluation

Le prix d'évaluation récompense l'évaluation la plus constructive de la conférence.

Meilleure étude empirique

Le lauréat 2017 est Geoffrey Leuridan (U. de Lille), Benoît Demil (U. de Lille) pour sa thèse intitulée « Maintenir la fiabilité en situation extrême : une approche dynamique du slack organisationnel ».

      >> Voir les lauréats

Meilleures implications managériales ou sociétales

Le lauréat 2017 est Sea Matilda Bez (U. de Montpellier et U. Paris Dauphine), Frédéric Le Roy (U. de Montpellier et Montpellier Business School), Stéphanie Dameron (U. Paris Dauphine) pour sa thèse intitulée « Managing coopetition: Is transparency a fallacy or a mandatory condition? A case study of acoopetition project with an opportunistic partner ».

      >> Voir les lauréats

Meilleur article théorique

Le lauréat 2017 est Charlotte Krychowski (Telecom Ecole de Management), Bertrand Quélin (HEC), Bulat Sandito (Telecom Ecole de Management) pour sa thèse intitulée « Experimenting business models with network effects: a real options perspective ».

      >> Voir les lauréats