Rechercher sur le site :

ST-AIMS 04: Coworkers, makers, hackers : De nouveaux entrepreneurs ? innovateurs ? managers ?

A l’ère de l’innovation ouverte et de l’économie collaborative, le travail et les conditions de sa réalisation connaissent des mutations profondes. Les pratiques et les modes d’organisation liés aux mouvements du coworking, making et hacking bouleversent les processus des organisations traditionnelles et interpellent les chercheurs en sciences de gestion. Ces phénomènes sont doubles, dans la mesure où ils portent à la fois sur des mouvements sociaux (les mouvements coworking, maker et hacker) et des espaces physiques multi-entreprises (les espaces de coworking, makerspaces / fab labs et hackerspaces). A l’intersection se pose la question des communautés, niveau d’analyse privilégié de ces phénomènes – sans exclure pour autant d’autres approches.

Nous proposons d’articuler la ST-AIMS autour de trois axes, (1) les mouvements collaboratifs, (2) les espaces collaboratifs et (3) leurs répercussions en entreprise, avec comme fil rouge une discussion visant à renouveler les théories des communautés (Amin & Cohendet, 2004; Amin & Roberts, 2008; Brown & Duguid, 1991; Dameron & Josserand, 2007; Duguid, 2008; Josserand, 2004; Wenger, 1998). Nous nous intéresserons particulièrement aux dynamiques collaboratives intra- et inter-organisationnelles, aux formes de participation et d’action collective, ainsi qu’au potentiel de transformation des modèles organisationnels et politiques existants.

>> Télécharger