Nouveau classement des revues cnrs section 37 - 10 Octobre 2011


Chers membres de l’AIMS,


Chers amis,


Nombre d’entre vous ont certainement déjà pris connaissance de la nouvelle liste de revues en économie et gestion du CNRS (http://sites.google.com/site/section37cnrs/Home/revues37). Même s’il n’y a pas de monopole, cette liste joue un rôle structurant majeur dans le monde francophone de la recherche en gestion, et ce bien au-delà des frontières de l’hexagone. Elle représente donc un enjeu important pour notre communauté scientifique.


En concertation avec la FNEGE et les autres associations scientifiques en gestion, nous avons pu élaborer tout au long de cette année 2011 (tout d’abord sous l’égide du tandem Florence Allard-Poési, Franck Tannery) des propositions dont l’objectif était de permettre une meilleure prise en compte des revues de nos domaines. Nous avons ainsi tout particulièrement contribué sur les rubriques suivantes : Revues Généralistes (p.3) ; « Stratégie et Management International » ; et « Théorie des organisations ». Bien évidemment la section 37 du CNRS restait souveraine quant à ses décisions.


La publication de cette nouvelle liste offre ainsi plusieurs motifs de satisfaction. En premier lieu, le poids relatif des revues de gestion dans la liste a très sérieusement augmenté : en quantité, tout d’abord, même s’il est difficile de pratiquer ce genre d’arithmétique, on peut souligner l’augmentation du nombre de revues en gestion. En qualité, ensuite, cette nouvelle liste reconnaît en rang 1 d’importantes revues en sciences de gestion, quelques-unes bénéficiant de surcroît d’un « g » traduisant leur caractère « particulièrement remarquable ». La nouvelle liste CNRS apparaît ainsi plus conforme aux standards internationaux. Enfin, avec la hiérarchisation du rang 1 au rang 4, les chercheurs en gestion disposent d’un éventail large de débouchés possibles où chacun peut espérer trouver, si ce n’est son bonheur, du moins son support de publication.


Pour notre communauté de l’AIMS, il faut en tout premier lieu se réjouir de ce que la revue M@n@gement reste classée en rang 2, soit le rang le plus élevé pour une revue issue du monde francophone. Ceci confirme et renforce tous les efforts déployés par le comité éditorial pour assurer une grande qualité scientifique à notre revue. Profitons de l’occasion pour les remercier chaleureusement. Il faut également voir pour chacun d’entre nous ce résultat comme un encouragement fort à soutenir cette revue – ce qui commence par ne pas hésiter à soumettre nos papiers ! On peut regretter, en revanche, que la Revue Française de Gestion soit laissée en rang 4, et ce malgré notre recommandation de la remonter – ce qui aurait refléter les progrès importants de la revue, sous l’égide de son éditeur.


De ce point de vue, l‘AIMS, avec les autres associations scientifiques francophones de gestion et avec la FNEGE, continue à travailler sur la question des revues francophones, afin de leur rendre une plus grande visibilité. Nous ne manquerons pas, bien évidemment, de vous informer des suites.


Bien cordialement à tous


Sandra Charreire-Petit                                               Régis Coeurderoy


Présidente du CSP                                                        Président du CA